Logo de la Présidence française du Conseil de l'Union européenne - ue2008.fr

Get Adobe Flash player

RTE

rte.jpg
La Saison culturelle européenne, cette année encore plus que les autres, nous semble être un évènement extrêmement ambitieux, pertinent et donc enthousiasmant. En effet, à l’occasion de la présidence de la France de l’Union européenne, et ce pour la première fois, il ne s’agira pas de mettre à l’honneur un seul pays européen, mais d’accueillir en France la création culturelle des 26 autres pays membres. Par cette initiative, le public aura l’occasion de mieux connaître, à travers leurs productions artistiques, ces 26 pays dont certains nous sont familiers, d’autres moins. Nous voyons la Saison Culturelle européenne comme un terrain d’échange et de rencontre entre tous les pays européens. L’occasion de célébrer tout ce que nous partageons avec ces pays autant que de mesurer à quel point nous nous enrichissons de nos différences...

Pourquoi avez-vous choisi de soutenir cet événement ?
RTE est une entreprise éminemment européenne. Pas seulement dans son discours ou ses aspirations mais dans les faits: l’Europe électrique est une réalité depuis 50 ans: quand un européen allume la lumière, il ne sais pas si l’électricité qu’il consomme vient de son pays ou d’un autre pays européen. Si l’Union Européenne réunit 27 pays, l’Europe électrique «connecte» tant physiquement que symboliquement 30 pays... Pour ces raisons RTE est par essence une entreprise éminemment européenne: notre succès se mesure notamment par notre capacité à travailler chaque jour avec nos partenaires européens. Nous comptons sur eux comme ils comptent sur nous. Et ainsi nous assurons chaque jour ensemble la stabilité de nos réseaux et oeuvrons ensemble chaque jour à relever les défis de demain.

Aussi, quel autre évènement incarne mieux la réalité européenne de RTE que la Saison Culturelle Européenne? Dans notre métier, il est question d’interconnexions entre les réseaux, et la Saison Culturelle Européenne, en faisant de la France lieu d’expression et d’échange entre les 27 pays membres remplit la même fonction: interconnecter nos pays, nos peuples, nos cultures. Nous avons donc choisi de soutenir cet évènement car il résonne -tant dans son ambition que dans sa réalité concrète- avec les ambitions et les réalités de RTE. Enfin, et en termes moins généraux, l’exposition « la nuit espagnole » nous semble particulièrement pertinente pour RTE. En effet, l’ambition de cet évènement nous semble à la mesure des ambitions de RTE et de son homologue Red Electrica de Espana (REE) qui coopèrent étroitement et naturellement dans le marché européen de l’électricité et notamment au travers du projet de création d’une nouvelle interconnexion électrique entre la France et l’Espagne. Il nous semble donc naturel de nous inscrire dans le cadre de cette exposition, et d’aspirer à l’excellence que la création qui y sera présentée incarne.

Plus globalement, quels soutiens votre entreprise apporte-t-elle aux activités culturelles ?
Depuis sa création, l’entreprise RTE a souhaité montrer son attachement aux activités culturelles, sous toutes leurs formes :
RTE est partenaire du concours de musique Long-Thiébaut,
RTE a été partenaire en 2007 de l’association de danse européenne Europa Danse,
RTE organise chaque année la cérémonie de vœux de son Président dans un musée parisien (musée d’Art moderne, musée Guimet…)
RTE a apporté son soutien à la création d’un opéra-ballet (avec décors plantés) à l’Opéra royal du château de Versailles,
RTE a soutenu l’édition de plusieurs livres d’art.

  • Date de la mise à jour : 25.06.2008
Retour à la page d'accueil 'Saison Culturelle Européenne'
  • Augmenter la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer
  • Télécharger la page en pdf
  • Recommander la page

La Présidence
dans les langues de l'UE