Logo de la Présidence française du Conseil de l'Union européenne - ue2008.fr

Get Adobe Flash player

ITALIE

Italie.jpg

Superficie : 301 308 km2 - Population : 58,9 millions - Capitale : Rome
Langue officielle : Italien - Date d’entrée dans l’UE : membre fondateur en 1957

Quelques repères
Véritable « musée vivant », l’Italie possède un éventail de richesses culturelles et historiques exceptionnel. Les civilisations et les styles architecturaux se superposent souvent : vestiges étrusques, grecs et romains, monuments arabo-normands, églises gothiques, palais renaissance et fontaines baroques.         
Les musées regorgent de chefs-d’œuvre de la statuaire gréco-romaine et des grands maîtres de la peinture italienne comme Michel-Ange, Raphaël ou le Caravage. Aux auteurs latins de l’Antiquité (Virgile, Ovide, Cicéron, Sénèque) succèdent, dès la fin du Moyen-Age, le triumvirat Dante, Pétrarque, Boccace, premiers porte-drapeaux de la langue italienne. Au xixe siècle, Giacomo Leopardi et Alessandro Manzoni s’illustrent comme les chefs de file du mouvement romantique. Plus près de nous, plusieurs romans d’Alberto Moravia ont été portés à l’écran (Le Mépris, Le Conformiste, L’Ennui). Pour le grand public, c’est cependant Umberto Eco qui symbolise aujourd’hui la production littéraire transalpine. Inventeurs du solfège mais aussi du violon (les fameux stradivarius), du piano et de l’opéra, les Italiens ont marqué l’histoire de la musique à travers des compositeurs tels que Monteverdi, Vivaldi ou Scarlatti. Les œuvres de Puccini, Verdi, Bellini et Rossini, illustres représentants du bel canto, continuent d’être chantées avec succès dans le monde entier. Les célèbres studios romains de Cinecittà ont permis à l’Italie de figurer parmi les précurseurs du 7e art. Les noms de Visconti, Rossellini, Fellini, Antonioni et Bertolucci demeurent indissociables du patrimoine cinématographique international. À l’heure actuelle, de jeunes cinéastes comme Nanni Moretti, Giuseppe Tornatore et Roberto Benigni donnent un nouveau souffle au un cinéma transalpin.

Organisation des politiques culturelles
L’initiative culturelle en Italie se distingue par la pluralité des organismes qui y sont impliqués. Les affaires culturelles sont gérées par un système complexe d’organismes administratifs dont les compétences sont réparties entre plusieurs secteurs et plusieurs niveaux administratifs. Quatre niveaux de gouvernement (État, régions, provinces et municipalités) se partagent les responsabilités dans le domaine culturel. La coopération culturelle transnationale en dehors de l’Europe relève principalement du ministère des Affaires étrangères. Le ministère a créé une direction générale « Promotion culturelle et coopération » spécifique, qui agit par l’intermédiaire des 93 instituts culturels italiens. L’une des principales fonctions est l’organisation d’événements culturels.
Tel qu’il est conçu par l’administration italienne, le patrimoine culturel — ou « beni culturali » en italien — comprend le patrimoine architectural, les musées, les bibliothèques et les archives (le ministère du Patrimoine culturel et de l’Environnement, relativement nouveau, a été créé en combinant l’ancienne direction générale des Antiquités et des Beaux-arts aux Archives d’État). La promotion de l’art théâtral, de la musique et du cinéma dépend de la Direction générale du Cinéma et de la direction générale du Spectacle public.

Événements liés au pays

Tandem franco-italien

Novembre-décembre
Cinéma
Regards croisés France-Italie
De jeunes artistes français et italiens sont invités à réaliser des films courts au moyen de téléphones portables et à les présenter dans l’espace urbain à Rome et à Paris.
www.dedale.info

Et aussi…

À partir du 5  juillet à Avignon, Festival d’Avignon
Spectacle vivant
Romeo Castellucci / Societas Raffaello Sanzio
L’un des principaux invités du Festival d’Avignon cette année, Romeo Castellucci et la Societas Raffaello Sanzio, présente trois pièces, librement inspirées de la Divine Comédie de Dante : Inferno, Purgatorio et Paradiso.

27-28 juilllet à Montpellier, Opéra Comédie
Opéra
Sallustia, de Giovanni Battista Pergolèse, opéra en 3 actes (1732).
Conception et mise en scène : Jean-Paul Scarpitta.
Par la Cappella della Pietà dei Turchini,
Direction : Antonio Florio.
Dans le cadre du Festival Radio France à Montpellier.

26 septembre-5 janvier à Paris, musée du Louvre
Exposition
Andrea Mantegna (1431-1506)
Le musée du Louvre consacre pour la première fois en France une rétrospective majeure de cette figure éminente de la Renaissance en Italie du nord.

30 septembre-7 octobre à Annecy
Cinéma
Festival du cinéma italien
Œuvres de l’année (longs métrages et documentaires), hommage à Anna Magnani à l’occasion du centenaire de sa naissance, avant-premières, rencontres avec les réalisateurs…

15 octobre-26 janvier à Paris, Centre Georges Pompidou
Exposition
« Le Futurisme et Paris ».

9 septembre au 4 octobre 2008 à Grenoble,
Manifestation Illustrer l'histoire / illustrare la storia
Exposition « Palladio graveur des Commentaires de Jules César »
40 gravures originales de la collection Rinaldi-Tonello à la Bibliothèque municipale d’étude et d’information
Colloque  international « Humanismes, gravure et Antiquité : la reconquête du Passé »
(Le 2 et 3 Octobre, CRHIPA, université Mendès France, Grenoble)
Conférences hebdomadaires « Sur les traces de César »

En partenariat avec l’université de Macerata/Fermo (Italie) qui reprendra la même manifestation.

Pour plus d’informations :
Ambassade d’Italie
47 rue de Varenne – PARIS F 75007
Tél. : +33 149 54 03 00

Institut Culturel Italien de Paris
Hôtel de Galliffet
50, Rue de Varenne - PARIS F 75007
Tél.: +33 1 44 39 49 39

  • Date de la mise à jour : 04.09.2008
Retour à la page d'accueil 'Saison Culturelle Européenne'
  • Augmenter la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer
  • Télécharger la page en pdf
  • Recommander la page

La Présidence
dans les langues de l'UE